Travel Bird | Winter in Dublin

0 comments


Hello le blog !
Une fois n'est pas de coutume, je suis assidue dans la rédaction de ce post sur mon voyage le weekend dernier à Dublin.
Dublin, il est vrai, n'est pas une ville que j'aurais spontanément visité en plein hiver. Le froid mordant n'a jamais été ma tasse de thé mais parfois l'opiniâtreté de mes amis peuvent avoir raison de ma sainte horreur du froid aha !
Je suis partie avec deux amis pour une réunion entre bons copains à savourer de la Guinness et ravir nos oreilles de la bonne gigue irlandaise. Le weekend fut court mais intense. Et malgré froid, je suis repartie un tout petit peu séduite par Dublin quand même. Voici donc un exemple de plan type, pour un petit week-end entre potes dans la capitale de la jeune république irlandaise.


Jour 1:
Nous sommes arrivés le soir assez tard et habituée désormais à manger à des heures tardives (Hispanisation oblige), nous avons dû nous contenter de burgers dans un petit restaurant de Temple Bar. 
Étant déjà dans le coin, nous sommes allés visiter le fameux Temple bar (le bar cette fois-ci, pas le quartier) et... mauvaise idée.
Déjà je ne suis pas un fan de bière. Ensuite, le genre d'ambiance touristique -  un peu factice - serrés comme des sardines - du genre soirée erasmus survoltée chantant du U2, non merci. 
Donc non, je suis désolée, je ne recommande pas. Mais vous êtes des grands garçons après tout ;)







 ATTENTION: Soyez au courant qu’après minuit, taxi et uber sont denrées rares donc essayer de vous loger non loin du centre-ville pour pouvoir rentrer à pied sans faire 1000 bornes. (On était logés au Harrington House Hostel. Taille de la chambre correcte pour 3 personnes, relativement propre, économique et vraiment à côté du centre-ville. Mention spéciale au personnel qui était vraiment sympa). Je recommande. 

Jour 2:
Grâce matinée oblige, nous avons quitté l'hôtel tard et voulions manger à un restaurant marocain que des amis nous avait recommandé mais ils ne servaient qu'entre 17h et 23h...  Nous nous sommes donc tournés vers mon appli préférée quand je voyage: Foursquare (ce n’est même pas un placement de produit, je vous jure).
Donc grâce à Foursquare, nous trouvons ce superbe restaurant, The bank bar (College Green 20-22), juste à côté du Trinity College, plein-centre-ville. Un cadre de très bon goût magnifiquement décoré pour Noël, un service irréprochable, une nourriture de qualité à un prix raisonnable et d'excellents cocktails (oui je bois à 3h de l'après-midi, il y a quoi même?). La cerise sur le gâteau en mangeant: la musique live au piano avec des reprises jazzy de tubes pop modernes comme de classiques. Je recommande totalement.
Après cette douce parenthèse, retour au froid pour free tour. J'adore les free tours, j'en fais dans la plupart des villes que je visite. C'est une manière de découvrir la ville par un habitant et c'est flexible. En plus tu supportes l'économie locale !
Notre guide, Wally, était plein d'énergie et d'humour. Un vrai bonheur. Après une visite revigorante où j'ai appris beaucoup sur l'histoire de la jeune république d'Irlande, sa guerre civile et sa réconciliation récente avec le UK, le village de Barack Obama, ainsi que quelques mots de gaélique, nous sommes rentrés nous préparer pour les hostilités de la nuit.
Pour notre dernière soirée à Dublin, nous avons opté pour la formule du pub crawl que j'affectionne beaucoup et que j'avais fait lors de mon voyage à Varsovie (lien vers l'article)
Pour 12€ vous visitez 4/5 bars qui offrent shots gratuits à l'arrivée et des réductions sur les verres sur place. Et traditionnellement, cela se termine avec un pass coupe-file dans une boite de la ville. Je recommande aussi.

Jour 3:
Si vous arrivez à vous remettre de la cuite et de votre nuit de débauche et de déhanchements sur le dancefloor, réveillez-vous par un bon brunch (le quartier de Portobello en regorge de pleins d'endroits sympas, si vous souhaitez sortir un peu de Temple Bar).
N'ayant pas le temps d'aller visiter la Guinness Factory, nous avons opté pour une après-midi studieuse au Trinity College, où nous avons pu voir sa magnifique bibliothèque remplie de vieux manuscrits (ma passion, vous le savez bien) et la fameuse sphère.
Si vous avez le temps et s'il fait beau, n'hésitez pas à vous promener dans le reste du campus.
Et voilà pour notre séjour à Dublin !
Stay inspired.
xx


__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Hello ma people!
Hope yall are doing well in the old winter. Christmas is point its nose so I guess yall might be excited at the idea of receiving gifts and drown yourself in tons of food and drink. I just hope your stomachs are ready aha ! Once is not usual, I am assiduous in writing this post about my trip last weekend to Dublin.
Dublin, it is true, is not a city that I would have spontaneously visited in the middle of winter. The bitter cold has never been my cup of tea, but sometimes the stubbornness of my friends can defeat my holy horror of the cold aha ! I left with two friends for a meeting with good friends to enjoy some Guinness and delight our ears with the good Irish jig.
The weekend was short but intense. Despite the cold, I left a little bit seduced by Dublin anyway. So here are few ideas for a little weekend with friends in the capital of the young Irish republic.
Day 1:
We arrived in the evening quite late and as we are now used to eating at late hours (the Spanish way of life is hard to get rid of aha), we had to settle for burgers in a small restaurant in Temple Bar. 


Being already in the area, we went to visit the famous Temple bar (this time the bar, not the neighborhood) and... bad idea.
First, I am not a beer fan. Besides, the kind of touristic atmosphere - a little fake – squeezed like sardines – that completely over-excited/half-drunk Erasmus vibe given off by people singing U2, not my cup of tea.
WARNING: Be aware that after midnight, taxis and uber are rare commodities so try to have an accommodation close to the city center so you can walk home without having to walk 1000 km. (We were staying at Harrington House Hostel. Size of the room was correct for three people, relatively clean, economical and really close to the Temple Bar area. Plus, the staff were nice). I recommend.

Day 2:
Thanks to my favorite app Foursquare, we found this superb restaurant, The Bank bar (College Green 20-22), right next to Trinity College. A very tasteful setting beautifully decorated for Christmas, impeccable service, quality food at a reasonable price and excellent cocktails (yes, I drink at 3pm, who gon’ check me?). The icing on the cake: live music on the piano, with jazzy covers of modern and classic pop hits. I totally recommend it. 



After this sweet break, we went back to the cold for a free tour. I love free tours, I do them in most of the cities I visit. It is a way to discover the city intelligently and it is flexible. Besides, you support the local economy! Our guide, Wally, was full of energy and humor. After an invigorating visit where I learned a lot about the history of the young Republic of Ireland, its civil war and its recent reconciliation with the UK, the village of Barack Obama, as well as few words in Gaelic, we returned home to prepare for the night's hostilities.
For our last evening in Dublin, we opted for a pub-crawl formula that I also like very much and that I did during my trip to Warsaw (link to the article). For 12€, you visit 4/5 bars that offer free shots on arrival and good discounts on drinks. In addition, this usually ends with a queue cutter pass in a city nightclub. Highly recommended.

Day 3:
If you can get over the booze and your night of debauchery and wiggling on the dancefloor, wake up with a good brunch, (Portobello's neighborhood is full of great places to go, if you want to get out of Temple Bar for a while).
Not having time to visit the Guinness Factory, we opted for a studious afternoon at Trinity College, where we could see its magnificent library full of old manuscripts (my passion, you know it well) and the famous sphere within a sphere sculpture. If you have the time and weather, don't hesitate to take a walk around the rest of the campus.

                           

And that's a wrap for our stay in Dublin.
Stay inspired.
xx

Malaysia Dairies | Wanderlust in Kapas Islands

0 comments




Travel Bird | My wanderings in Benin

0 comments


Travel Bird | Casablanca (Morocco)

0 comments


TRAVEL BIRD | LA DOLCE VITA EN ROMA

0 comments


Bruxelles | Une capitale cosmopolite et relax

0 comments


Musings | Farewell to 24

0 comments




LOOKBOOK | FROM PARIS WITH LOVE

1 comment

Taking joy in living is a woman’s best cosmetic.”

– Rosalind Russell


Instagram Feed

© Olivia D. Design by MangoBlogs.